Articles, Blog

Lorde snobée aux Grammy Awards, le produc­teur de la céré­mo­nie répond


Lorde snobée aux Grammy Awards, le produc­teur de la céré­mo­nie répond Ce dimanche, la 60ème céré­mo­nie des Grammy Awards se dérou­lait à New York, au Madi­son Square Garden. Une soirée marquée par les six trophées raflés par le chan­teur Bruno Mars, nommé dans six caté­go­ries, mais égale­ment par l’om­ni­pré­sence dartistes mascu­lins. Parmi les 86 prix décer­nés, seule­ment 17 sont repar­tis dans les bras d’une femme. ⋙ PHOTOS Grammy Awards 2018 : l’in­croyable tenue de Lady Gaga, le baby bump de Chrissy Teigen. C’est dans ce contexte que Lorde s’est retrou­vée être la seule femme nommée dans la caté­go­rie «  album de l’an­née ». La jeune chan­teuse de 21 ans était ainsi confron­tée à Bruno Mars, Chil­dish Gambino et Kendrick Lamar. Mais alors que tous ses concur­rents ont pu se produire lors de la pres­ti­gieuse céré­mo­nie de récom­penses pour présen­ter un titre, l’ar­tiste, qui défen­dait son disque Melo­drama, est restée assise dans la salle. Une absence sur scène qui faisait déjà polé­mique depuis plusieurs jours lorsque la liste des pres­ta­tions prévues a été dévoi­lée. La mère de la chan­teuse avait même dénoncé ce sexisme, en appre­nant que sa fille, contrai­re­ment aux autres artistes mascu­lins, ne pour­rait pas prendre le micro. « Tout est dit », avait-elle écrit sur Twit­ter en postant un article du New York Times qui révé­lait que sur les «  899 personnes nommées durant ses six derniers Grammy Awards, 9% seule­ment étaient des femmes ». ⋙ PHOTOS Grammy Awards 2018 : Rita Ora en robe ultra fendue, c’est l’ac­ci­dent de culotte. Pourquoi la jeune femme n’a donc pas été invi­tée à monter sur scène en solo ? Ken Ehrlich, le produc­teur exécu­tif du show, a expliqué à The Holly­wood Repor­ter que « tout était une ques­tion de choix  » et qu’il ne pouvait pas « vrai­ment s’oc­cu­per de tout le monde ». « Parfois des gens, qui ne devraient pas l’être, sont oubliés. Mais d’un autre côté, nous avons fait de notre mieux pour nous assu­rer que le show soit repré­sen­ta­tif de tous et équi­li­bré », a-t-il ajouté. Pas de mea culpa donc et pas de quoi convaincre les fans et la chan­teuse, à qui on n’avait proposé qu’une petite pres­ta­tion en groupe en hommage à Tom Petty.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *